La cause de la contamination

streptocoque

streptocoque

C’est une bactérie bien connue de tous pour d’autres pathologies qui est la cause de la scarlatine : il s’agit du streptocoque. Celle-ci est également à l’origine d’autres maladies que contractent souvent les jeunes enfants, comme des angines, présentant une gravité plus ou moins élevée, mais nécessitant généralement l’administration d’antibiotiques. Ses causes sont alors simplement liées à l’arrivée de cette bactérie dans le corps. Elle est responsable de tous les symptômes de la maladie, puisqu’elle cause tout d’abord des douleurs à la gorge, ainsi qu’une coloration vive de celle-ci, ainsi que tous les phénomènes cutanés que l’on peut rapporter à cette pathologie.

Cette bactérie a la particularité de sécréter des toxines, divisées en quatre classes, de A à D. En général, il s’agit de B et C, et dans les cas les plus graves et les plus rares, c’est la toxine A qui est en cause. Celle-ci va donc être disséminée dans l’organisme, en causant quelques dégâts sur son passage. Elle va dilater les vaisseaux sanguins en les atteignant, et va également créer un œdème au niveau cutané. C’est la raison pour laquelle on voit apparaître ces rougeurs, sur la peau et sur les muqueuses, ainsi que cet aspect rugueux, qui ressemble à la chair de poule. La cause de la contamination est donc le streptocoque, et la cause des symptômes en revanche, est relative aux toxines.

Il faut donc souligner le fait que l’on peut éviter la scarlatine en prenant soin de ne pas être en contact avec cette bactérie qu’est le streptocoque. Pour y parvenir, outre le fait qu’un contact direct avec un malade peut être génératrice d’infection, il faut aussi penser à ceux qui n’ont pas encore déclaré la maladie, en lavant ses mains, en évitant de boire dans les verres de ses camarades, et autres conseils relatifs au bon sens plus qu’au corps médical.

Ajouter un commentaire