Les symptômes de la scarlatine

Cette infection bactérienne qu’est la scarlatine peut se manifester de plusieurs manières différentes, même s’il y a des traits communs à tous les patients. En effet, on n’est pas tous égaux face à ce type d’infection, et chacun peut présenter des signes très divers, selon sa résistance et sa propre composition. La scarlatine présente ainsi des symptômes variables, et pouvant toucher plusieurs parties du corps et des organes. Cependant, aucun d’entre eux n’est réellement générateur d’un danger important, pourvu que la maladie soit prise en charge à temps par le traitement antibiotique.

La première manifestation que l’on peut observer est après l’incubation, elle est représentée par des signes proches de l’angine. Des maux de gorge sont observés, ainsi qu’une difficulté à avaler que l’on appelle aussi dysphagie, liée aux douleurs générées par ce symptôme angineux. Une forte fièvre apparaît alors pour le patient, parfois jusqu’à 40°C, souvent de façon brutale et inopinée. De plus, quelques symptômes digestifs peuvent également apparaître, comme des douleurs abdominales, maux de ventre dans un langage plus familier, ainsi que d’éventuelles nausées ou vomissements selon les cas. Ces signes sont ceux que l’on observe au premier jour de la manifestation de la maladie. Une tachycardie, soit augmentation du pouls peut aussi être remarquée, mais sans que cela ne soit systématique, tous les patients ne présentent donc pas ce signe particulier. Les ganglions lymphatiques sont souvent enflammés.

Puis le second jour est celui de l’apparition des signes très distinctifs de la scarlatine. On parle tout d’abord d’une éruption cutanée, qui commence au niveau des plis des genoux, des coudes, ainsi que dans le cou, avec des sillons rouges. Elle est décrite comme une rougeur forte, accompagnée de petits boutons, une sensation de feu importante. Petit à petit, ce symptôme va gagner les membres, puis l’abdomen. Les seules zones qui ne sont pas atteintes sont les paumes des mains et les plantes des pieds. C’est ce que l’on appelle l’exanthème scarlatiniforme. Les muqueuses seront également atteinte, en particulier la langue, au départ blanchâtre, elle vire rapidement au rouge vif, et présente à sa base un dessin ressemblant à un V. On appelle cela l’énanthème. C’est également le cas de la gorge, qui conserve cet aspect enflammé.

Ces symptômes cutanés durent généralement une quinzaine de jours : ils atteignent leur maximum après trois jours, et commencent à décliner à partir de 7 jours, entraînant ensuite une desquamation générale. Les douleurs angineuses et la fièvre sont résolues généralement après 48h de prise de l’antibiotique.

2 commentaires

  1. Marie

    Bonjour, le médecin vient de diagnostiquer la scarlatine pour mon fils âgé de 15 mois. Hier, fièvre toute la journée et refus de manger. Mais comme il fait également ses dents (3 ou 4 devraient sortir prochainement), je lui ai donné du Doliprane et Dolodent… Nuit blanche avec beaucoup de pleures et apparition de boutons sur les fesses. Ce midi, apparition de plaques sur tout le corps, toujours fiévreux et peu d’appétit. RDV chez le médecin qui diagnostic un début d’angine et la scarlatine.
    Attention maladie très contagieuse pour les autres frères et soeurs: bien se laver les mains et surtout éviter les bisous et les câlins.
    Marie

     
  2. Loubna

    Le médecin vient de sortir de chez moi elle ma dit que mon fils âge de 3ans a scarlatin c’est les MM symptômes indique dans cette article il a ramassé ts la fièvre, les rougeurs, l’angine mal a la tête, la vomissement alors le médecin la fait sortir des antibiotique amoxiline

     
Ajouter un commentaire